5 astuces pour améliorer votre capacité d’emprunt

Lorsque vous envisagez d’acheter un logement (maison ou appartement, villa, etc.), vous pouvez être limité en ce qui concerne le choix, et ce, en raison de votre budget. Augmenter votre capacité d’emprunt permet d’acquérir un logement plus grand ou encore mieux situé. Plusieurs solutions existent pour améliorer votre d’emprunt afin de renforcer votre pouvoir d’achat immobilier. Découvrez 5 astuces qui vous permettront d’optimiser votre capacité d’endettement et de mettre en œuvre votre projet immobilier.

Faites la simulation de votre capacité d’emprunt

Pour augmenter votre capacité d’endettement, il est conseillé d’estimer le montant auquel vous pouvez prétendre auprès de votre banque. Pour ce faire, vous pouvez vous servir d’un outil de simulation en ligne. Les simulateurs de prêt immobilier en ligne sont des calculettes accessibles sur les plateformes. Ils sont mis à votre disposition dans l’unique but d’accroitre vos chances de concrétiser votre projet immobilier. Grâce à un simulateur avec le meilleur taux pour un prêt immobilier, vous évaluez avec précision le coût exact de votre emprunt pour y adapter votre achat de logement meublé.

A lire aussi : Quels sont les 4 pièges de la défiscalisation immobilière ?

Pour la simulation de votre capacité d’emprunt, vous n’aurez qu’à remplir les champs du formulaire dédié à ce service. Généralement, il s’agit de renseigner votre projet (résidence principale, résidence secondaire ou investissement locatif) et le type de logement (neuf, ancien ou Véfa). L’outil de simulation de prêt immobilier peut également vous demander des informations sur le montant de votre emprunt, le logement actuel (locataire ou propriétaire), l’état d’avancement de votre projet. Vous pourrez aussi fournir quelques données personnelles, notamment votre nom et prénom, e-mail, numéro de téléphone et vos revenus annuels ainsi que votre type de contrat.

Faites la comparaison des offres de crédits avec l’aide d’un courtier immobilier

Pour améliorer votre capacité d’endettement, vous pouvez tout de même comparer les différentes offres de crédit immobilier avec l’aide d’un professionnel. En effet, votre objectif est d’obtenir le meilleur taux pour votre crédit  immobilier et le meilleur taux pour votre assurance emprunteur afin de rembourser le maximum de capital au meilleur taux. En effet, le calcul des intérêts, c’est-à-dire ce que va vous coûter votre prêt immobilier au total est un point qui doit retenir particulièrement votre attention.

A découvrir également : Quelles sont les tendances de l'immobilier pour 2022 ?

La meilleure solution pour comparer les offres de crédits immobiliers proposées par les banques est de se laisser accompagner par un intermédiaire dont c’est le métier et qui a une connaissance parfaite des banques. Le courtier immobilier est votre meilleur allié pour trouver un prêt immobilier avec le meilleur taux auprès d’une banque, quels que soient votre profil et vos revenus.

Pensez à vérifier votre éligibilité au PTZ

Pour une première acquisition immobilière, pensez à obtenir un prêt aidé. Votre éligibilité aux prêts aidés est un atout si vous souhaitez augmenter votre capacité d’emprunt. Le Prêt à Taux Zéro (PTZ) est le plus populaire en France. Il s’agit d’un prêt bancaire qui a pour objectif de favoriser l’octroi de prêts aux ménages plus défavorisés. Pour en prétendre, le ménage doit respecter certaines conditions de revenus et un zonage défini. Selon les zones, vous pouvez investir dans le neuf ou dans l’ancien avec travaux de rénovation importants.

Augmenter son apport immobilier

Votre apport personnel constitue un grand atout pour votre projet immobilier. En simulant votre prêt immobilier en ligne, vous auriez constaté que plus le niveau d’apport personnel recommandé s’élève, plus le montant emprunté augmente. Certaines banques estiment que le taux minimum d’apport représente 10 % de l’opération, mais d’autres exigent jusqu’à 20 %. Plus l’opération est importante, plus l’apport immobilier doit suivre sur cette tendance.

Pensez au remboursement de tous vos crédits en cours ou à la réduction de vos charges fixes

Avez-vous des crédits en cours ? Si oui, sachez qu’ils peuvent limiter votre capacité d’un nouvel emprunt. Vous devez donc réduire le plus possible vos charges fixes, notamment votre crédit auto et votre crédit revolving avant de demander un crédit immobilier. Pour augmenter votre capacité d’emprunt, cherchez en conséquence à rembourser vos crédits en cours ou attendez d’avoir terminé le remboursement pour adresser votre demande de prêt immobilier à la banque. Lorsque le crédit à la consommation sera proche, la banque peut prendre cette information en considération afin de vérifier votre apport personnel et d’autres éléments de votre dossier.

Article recommandé