Comment obtenir une bonne assurance habitation etudiant ?

Pour de nombreux parents, c’est un moment doux-amer lorsque leur enfant part pour les études ou l’université d’une autre ville. Vous espérez qu’il trouvera les compétences nécessaires pour devenir un adulte responsable et compétent, mais au fond, il est toujours votre enfant. En tant que parent, vous pouvez continuer à assurer sa sécurité en souscrivant à une bonne assurance habitation pour étudiants pendant qu’il étudie. Et si vous cherchez la vôtre, rendez-vous sur societegenerale.fr !

Nécessité d’une bonne assurance habitation étudiant

Les étudiants d’aujourd’hui ont beaucoup de matériel coûteux qu’ils emporteront avec eux lorsqu’ils iront à l’université. Téléphones, tablettes, ordinateurs portables, consoles de jeux… Cela fait beaucoup de choses. Ce sont des articles coûteux, et les voleurs en raffolent. Les jeunes adultes qui quittent la maison pour la première fois peuvent devenir des cibles faciles, même si l’un des colocataires est laxiste en matière de sécurité domestique (sur ou hors du campus). Les logements étudiants peuvent être une porte tournante de visiteurs et de fêtes, ce qui constitue l’occasion idéale pour les voleurs de s’emparer de nouveaux appareils électroniques. Étant donné le prix abordable d’une bonne assurance habitation étudiant, il est tout à fait logique d’assurer leurs biens à l’une des étapes les plus vulnérables de leur vie.

A voir aussi : Comment mettre fin à un crédit renouvelable ?

Votre assurance habitation pourrait déjà couvrir votre enfant

Dans de nombreux cas, votre assurance couvrira une partie (voire la totalité) de la protection contre le vol, mais il y a un autre point dont vous devriez également vous préoccuper : la responsabilité pour les dommages causés à la maison ou à la résidence. Oui, il y aura probablement des fêtes, et votre enfant a beau être responsable, il ne peut pas contrôler ce que font les autres. Si quelqu’un est blessé à la résidence ou à la maison et que vous n’avez pas d’assurance responsabilité civile, vous risquez d’être confronté à une expérience coûteuse. Les compagnies d’assurance préfèrent couvrir les étudiants vivant en résidence ou dans des logements à occupation unique. Dès qu’il y a un groupe d’étudiants qui cohabitent sans surveillance, le niveau de risque augmente. Dans de nombreux cas, l’assurance de votre propriétaire peut être étendue pour couvrir votre enfant. Si ce n’est pas le cas, votre dépense sera toujours inférieure au montant que vous devrez débourser pour remplacer le contenu volé ou pour payer des dommages coûteux.

A lire également : Comment annuler un Rendez-vous par mail ?

Les universités sont des propriétaires avisés. Ils ont affaire à des étudiants depuis bien plus longtemps que vous n’êtes parent, et ils savent à quoi s’attendre. La plupart des universités indiquent clairement dans le contrat de résidence qu’ils ne sont pas responsables du vol des biens des étudiants. Lisez attentivement le contrat et agissez en conséquence. Si votre enfant vit en colocation, chaque membre du foyer devra avoir sa propre assurance. Il est préférable d’informer votre compagnie d’assurance qu’il s’agit d’un milieu de vie partagé pour éviter les complications en cas de sinistre. Il est important que les parents se souviennent que si vous étendez votre assurance habitation pour couvrir votre enfant, toute demande d’indemnisation de sa part aura une incidence sur votre assurance et vous ne pourrez peut-être plus bénéficier de votre réduction pour absence de sinistre.

Article recommandé