EDF changement de locataire : quelles sont les démarches à suivre ?

En plein déménagement, vous vous demandez comment se passe le changement de nom de votre compteur d’électricité ? Comment contacter EDF, et quelles sont les étapes à suivre ? Dans cet article, nous vous livrons tous les conseils liés au changement de locataire qu’il faut signaler à EDF.

Pour quelles raisons peut-il y avoir un changement de locataire EDF ?

Plusieurs situations peuvent nécessiter un changement de locataire dans un logement. Lorsque cette situation se produit, il est nécessaire de procéder au changement de nom du compteur électrique, afin que chaque personne paye réellement ce qu’elle consomme, et que tout se déroule facilement.

A découvrir également : Comment effectuer le déménagement de ses objets lourds ?

Les experts du site agence-france-electricite.fr précisent qu’il est nécessaire de déclarer un changement de locataire auprès d’EDF dans les situations suivantes :

  • La fin d’un bail locatif – concerne les locataires.
  • Lors d’un emménagement dans un nouveau logement – concerne les locataires.
  • Lors du départ (prévu ou non) d’un locataire – concerne les propriétaires.

Lors d’un déménagement, il n’est pas toujours évident de savoir quelles tâches reviennent à qui : locataire qui part, celui qui arrive, propriétaire du bien… Ainsi, pour récapituler, notons que :

A lire également : Déménager dans une nouvelle ville : Quel budget prévoir ?

  • Le locataire qui quitte le logement doit contacter EDF pour mettre fin à son ancien contrat.
  • Le nouveau locataire qui emménage doit contacter EDF pour le prévenir du changement de locataire et souscrire le contrat de son choix à son nom.
  • Ce n’est jamais au propriétaire bailleur de s’occuper de ces démarches pour ses locataires, étant donné que le contrat EDF doit être ouvert au nom de la personne qui habite dans le logement et consomme l’électricité.

Quelles étapes suivre lors d’un changement de locataire EDF ?

Lors d’un changement de locataire EDF dans un logement, il est nécessaire que le locataire qui quitte le logement pense à prévenir son fournisseur d’électricité du changement qui a lieu.

  • Il est utile pour l’ancien locataire de contacter son fournisseur même s’il souhaite le conserver, car il faut résilier l’ancien contrat avant d’en souscrire un nouveau.
  • Si le locataire souhaite changer de fournisseur d’électricité, il lui faudra quand même prévenir son ancien fournisseur du changement de locataire qui est en cours afin de procéder à la résiliation du contrat du logement précédent, et ne pas avoir à payer les factures de deux compteurs distincts.

Toutefois, le site agence-france-electricite.fr rappelle que le locataire qui emménage doit également procéder à certaines démarches importantes de son côté, concernant le changement de nom du compteur. Il doit donc :

  • Se renseigner sur les différentes offres d’énergie existantes.
  • Choisir le fournisseur d’électricité de son choix.
  • Contacter celui-ci pour avoir une estimation de sa future facture d’électricité ou réaliser une simulation en ligne de sa consommation.
  • Souscrire un contrat.
  • Effectuer le relevé du compteur de l’ancien logement et le communiquer à EDF afin de pouvoir recevoir une facture de régularisation. Pour en savoir davantage sur cette dernière, cliquez ici.

Article recommandé