3 villes où investir dans l’immobilier au Maroc

Au Maroc, l’immobilier représente un secteur clé de placement d’argent. Il présente des taux de rentabilité assez attrayants pour tout rentier. Cependant, le choix de la localité où réaliser un investissement rentable reste un détail très important. Casablanca, Marrakech, Rabat et Agadir demeurent les sites à privilégier. Présentation des arguments dans la suite de cet article.

1. Casablanca, une cité très prometteuse pour l’immobilier au Maroc

Favorite de toute agence immobilière, Casablanca présente des atouts indéniables pour investir. Située dans l’ouest du Maroc, cette ville portuaire représente le poumon économique du royaume. Ses énormes potentialités, tant sur le plan culturel que sur le plan des affaires, drainent une foule immense de personnes.

Lire également : Comment faire une estimation en ligne grâce à l'IA ?

À cause de son dynamisme, Casablanca constitue un terrain fertile pour les investissements immobiliers. La métropole possède l’un des meilleurs taux de rendement du pays. Cela se justifie au travers de sa population élevée, d’environ 3 millions d’habitants, et son caractère industriel qui attire de nombreux chercheurs d’opportunités.

Aussi, Casablanca figure parmi les plus importantes destinations touristiques du pays. Celle-ci séduit au travers de ses architectures à la fois modernes et traditionnelles, le charme de sa grande mosquée Hassan II, les secrets de la médina, ses plages et ses festivités. Le prix du m2 oscille autour de 1560 euros.

A lire en complément : Les diagnostics obligatoires pour mettre en vente un bien immobilier

2. Marrakech, la ville touristique

Quatrième ville du pays, Marrakech apparaît comme la principale cité touristique du Maroc. Elle constitue donc une véritable mine d’or pour le secteur hôtelier. Si vous souhaitez investir dans l’immobilier locatif ou de commerce, la cité vous promet un très bel avenir.

Les constructions et les architectures s’orientent à Marrakech vers le tourisme de luxe. Elle attire d’ailleurs de plus en plus de célébrités à cause de son charme unique au monde. Pour un achat villa Marrakech, les prix se situent entre  1220 et 1370 euros.

La métropole d’environ 1 million d’habitants saisit les attentions au travers de ses innombrables marchés artisanaux, ses palais et mosquées, et ses jardins. Elle reste également célèbre pour son minaret et sa palmeraie. Son histoire, sa culture et ses traditions demeurent le socle de son économie.

3. Rabat, la capitale politique du Maroc

Bâtie sur les rives du fleuve Bouregreg et de l’océan Atlantique, Rabat possède également des atouts pour des investissements immobiliers. Elle représente la deuxième plus grande ville du Maroc en termes de population.

L’immobilier locatif constitue l’un des principaux centres d’intérêt des rentiers, surtout celui destiné à la population estudiantine. Rabat est en effet la ville qui accueille le plus grand nombre d’étudiants du pays avec ses multiples universités prestigieuses. Au cœur de Rabat, le prix pour un appartement d’une chambre oscille autour de 500 euros par mois.

Concernant la vente d’immeuble, les montants à débourser avoisinent les 1400 euros  par m². La cité administrative du Maroc captive également à travers son architecture et son patrimoine historique. L’une des attractions de la métropole est la kasbah des Oudayas, construite par les Almoravides.

A côté de Rabat, le centre urbain d’Agadir figure aussi comme un site idéal pour des placements dans l’immobilier au Maroc. Avec ses écoles de formation, ses dispositifs pour le loisir, il propose un bon rendement locatif. Le coût du m² s’évalue autour de 1300 euros.

Article recommandé

Le compromis de vente expliqué

Vous envisagez d’investir pour acheter votre propre logement ? Vous êtes sur le point de signer un compromis de vente ? Que devez-vous savoir concernant ...