Promotion immobilière : les raisons de faire une division de terrain

Vendre son terrain ou une partie de son terrain à un promoteur immobilier peut constituer une bonne affaire pour un propriétaire. Pourtant, que ce soit pour le promoteur ou pour le propriétaire, il ne s’agit pas d’une simple transaction. Dans quel cas devez-vous faire une division de terrain et quelles sont les conditions à remplir ?

Promotion immobilière : à qui se fier ?

La division parcellaire et la promotion immobilière impliquent l’intervention de nombreux experts de l’immobilier et du foncier. La promotion immobilière étant un domaine complexe, City&You se propose d’être l’intermédiaire qui va accompagner le propriétaire dans ses démarches et dans la sélection du promoteur immobilier adéquat pour son projet. City&You offre plus que des conseils en matière de division de terrain dans le secteur qui intéresse le promoteur immobilier.

Lire également : Comment choisir votre constructeur de maison individuelle ?

City&You propose de mettre en relation le promoteur ou le propriétaire avec les bons professionnels. La transaction immobilière entre un promoteur immobilier et un propriétaire foncier étant complexe et fastidieuse, City&You se charge de vous accompagner dès l’étude de faisabilité de la vente jusqu’à obtention du permis de construire. Bureaux d’études techniques, juristes et architectes partenaires…sont autant de professionnels à solliciter que City&You met à votre disposition.

A voir aussi : Comment se procurer le règlement de copropriété ?

Promotion immobilière : quand la division de terrain est-elle nécessaire ?

Dans le cas de l’acquisition de terrains avec maisons, la division de terrain est nécessaire. Il s’agit d’une opération qui est souvent à la charge du propriétaire, mais que le promoteur peut également prendre en main. La division de terrain ou division parcellaire est l’opération par laquelle le propriétaire partage son unité foncière en différentes parcelles constructibles. Une ou plusieurs de ces parcelles peuvent être exploitées par le propriétaire ou vendues à un promoteur immobilier.

Dans le cadre de la réalisation d’un projet de promotion immobilière, le choix du bon terrain est un enjeu d’une importance capitale. Pour le promoteur immobilier, trouver le terrain au meilleur emplacement, dont les caractéristiques topographiques et les contraintes techniques ne risquent pas de diminuer la rentabilité du projet, n’est pas du tout facile. Terrains nus à bâtir, terrains avec maisons, biens à démolir pour reconstruction, etc.la démarche à suivre est différente selon chaque cas.

Les conditions d’une division de terrain

Tous les terrains sont théoriquement divisibles. Néanmoins, pour qu’une telle opération puisse être réalisable, il est essentiel de connaître d’abord la divisibilité et la constructibilité du terrain. Pour vérifier la divisibilité et la constructibilité de votre terrain, vous pouvez vous rapprocher de votre mairie et vérifier le Plan Local d’Urbanisme. Le PLU vous fournit presque tous les éléments nécessaires pour une prise de décision pertinente vis-à-vis de votre projet.

Néanmoins, vous avez besoin d’autres paramètres afin de prendre la meilleure décision. Parmi ces paramètres, il y a la valeur vénale de votre propriété par rapport au prix du marché ou compte tenu des caractéristiques réelles de votre terrain. Pour l’estimation de la valeur du terrain, le promoteur immobilier ou le propriétaire peut utiliser l’outil d’estimation en ligne proposé par City&You. À  noter que la division de terrain ne concerne pas uniquement les terrains à vendre à un promoteur immobilier, mais également entre particuliers.

Article recommandé