L’investissement locatif est promu par plusieurs dispositifs mis en place par le gouvernement. Cependant, il est important de faire les bons choix, car le marché de la défiscalisation présente plusieurs embuches. Voici quelques pièges de la défiscalisation immobilière à éviter !

Investir uniquement pour les avantages fiscaux

A lire aussi : Travaux de rénovation, à quelles aides prétendre ?

La défiscalisation immobilière ne doit jamais être l’élément de motivation d’un investissement immobilier. En effet, il est important de définir clairement ce que vous voulez avant de vous lancer dans l’investissement immobilier. Autrement dit, vous devez définir vos objectifs en matière de revenus supplémentaires, la constitution d’un patrimoine ou encore faire des économies pour sa retraite. Vous devez donc considérer la défiscalisation uniquement comme un bonus. Par conséquent, lorsque l’investissement que vous vous apprêtez à faire n’est pas en elle-même rentable, il vaudrait mieux vous en priver.

Ignorer le plafonnement des niches fiscales

En général, les dispositifs de la défiscalisation sont réglementés par un plafonnement des niches fiscales qui sont de 10 000 euros l’année. Ce seuil peut être atteint lorsqu’un foyer accumule les crédits d’impôt ou les réductions. Dans ce cas, vous perdez le surplus, car il ne peut ni être additionné à l’impôt de l’année suivante ni être attribué d’une autre manière sauf exception uniquement de la réduction d’impôt. Pour l’investissement dans les PME dans ces conditions, il faudra comptabiliser les avantages fiscaux dont profite déjà le foyer avant de bénéficier de cette contrainte.

Lire également : 5 régions de France favorables pour un investissement dans l’immobilier

Les commerciaux de la défiscalisation immobilière

Les commerciaux de la défiscalisation immobilière sont pour la plupart des vendeurs avec des arguments et méthodes très persuasives. Ces derniers qui se déplacent souvent vers le particulier pour le mettre en confiance en s’occupant de tout. Ils proposent une offre globale qui théoriquement peut garantir une réduction fiscale et une rentabilité basée sur le plafonnement des loyers en conformité à la loi.

Cette proposition est donc une manière sournoise de mettre en confiance le client afin de l’empêcher d’enquêter ou de chercher à mieux s’informer sur le prix. Ainsi, ces commerciaux captent l’attention du client pour le mettre uniquement sur les avantages fiscaux ainsi que sur l’attractivité du projet.

Les promoteurs incompétents

Avant de faire confiance à un promoteur immobilier pour vous accompagner dans votre investissement, ne pas se renseigner sur son sérieux et la qualité de ses récentes activités est un piège grave à éviter. En effet, le promoteur a des rôles très importants à jouer dans l’investissement immobilier comme entretenir le bien, s’occuper de la location et verser les loyers au particulier. Il urge donc d’enquêter sur sa réputation ainsi que sa situation financière avant de lui faire confiance.

La défiscalisation immobilière est un ensemble de dispositifs permettant de faire des investissements locatifs et de réaliser des avantages fiscaux qui présente plusieurs pièges. Il convient donc de maitriser ces pièges afin de les éviter.