Chantier : comment faire des économies ?

La construction d’une maison ou d’un immeuble est un projet qui requiert d’importants moyens financiers. Le budget prévu est parfois dépassé à cause des dépenses imprévues. Pour respecter l’enveloppe budgétaire et même faire des économies, il est ainsi nécessaire de faire les bons choix. S’il n’est pas conseillé d’économiser sur le prix des matériaux, vous pouvez réduire les frais à d’autres niveaux. Découvrez comment faire des économies sur un chantier de construction.

Chantier : achetez des bâtiments modulaires d’occasion

Le travail sur un chantier de construction requiert la mise en place d’une base de vie. Il faut en effet aménager un endroit où loger le personnel qui intervient sur le projet et pour stocker le matériel. Installer un tel espace requiert le déploiement de moyens financiers conséquents. Pour des économies, la mise en place de bâtiments modulaires apparaît comme l’alternative idéale. Le bâtiment modulaire est obtenu à partir de l’assemblage de modules unitaires préfabriqués et pré-équipés. Lorsqu’ils sont acheminés sur le chantier, les modules sont déposés sur une fondation légère, constituant ainsi la base de vie. Celle-ci est généralement constituée de :

A lire aussi : Pourquoi confier son projet de construction à une entreprise ?

  • bureaux,
  • de blocs sanitaires,
  • d’ateliers,
  • de réfectoires,
  • de salles de repos,
  • de vestiaires ou de dortoirs.

Ce type de bâtiment est équipé en électricité, en chauffage et en plomberie. Les artisans peuvent donc y vivre jusqu’à la fin des travaux. Il existe deux types de bâtiments modulaires, notamment les constructions à assembler sur le lieu auquel elles sont destinées. Celles-ci peuvent être facilement démontées à la fin des travaux. Il y a également les constructions monoblocs formant un seul élément. Il faut simplement les transporter vers le site pour les utiliser.

Les avantages des bâtiments modulaires d’occasion

Comme on peut le voir sur ce site, acheter des bâtiments modulaires d’occasion offre de multiples avantages. Tout d’abord, cela évite de se lancer dans la construction complète de locaux pour stocker le matériel et loger le personnel. La conséquence directe de cette solution est la réduction du coût de la main-d’œuvre, car la construction modulaire demande peu de moyens humains et matériels. L’assemblage des modules se fait très rapidement, ce qui favorise la diminution du temps de construction de la base de vie et permet de faire des économies. Opter pour des bâtiments modulaires d’occasion plutôt que des neufs permet ainsi de profiter d’un prix plus abordable. De plus, vous pourrez revendre les bâtiments à la fin des travaux. Vous adoptez également une démarche écoresponsable en participant à l’économie circulaire.

Lire également : Embellir son extérieur avec des gabions

Quelles sont les démarches à suivre pour construire des bâtiments modulaires ?

Pour construire des bâtiments modulaires, vous devez consulter les règles d’urbanisme de la commune dans laquelle se trouve le chantier. En général, il y a des règles à respecter concernant le type de façade, les hauteurs des constructions, l’architecture, etc. Le mode constructif n’est pas imposé, mais le rendu doit être conforme aux règles fixées dans le PLU (plan local d’urbanisme). Lorsque les modules préfabriqués sont acheminés sur le chantier, l’équipe de montage commence le travail de raccordement et d’étanchéité. Dans le même temps, les électriciens et les plombiers s’activent pour que la construction soit prête en peu de temps.

Choisissez votre artisan pour la réalisation des travaux

Le marché de la construction est constitué d’une multitude d’entreprises spécialisées ou d’artisans qui travaillent en tant qu’indépendants. Il peut donc être compliqué de savoir à qui confier son chantier pour avoir de bons résultats, mais aussi pour économiser de l’argent.

Les avantages de faire appel à un artisan indépendant

Faire appel à un indépendant pour la réalisation de votre chantier tend à réduire le coût de la main-d’œuvre. Dans la plupart des cas, l’artisan n’a pas à s’acquitter des charges salariales qui pèsent sur un entrepreneur. Ses tarifs sont donc plus abordables que ceux proposés par les entreprises.

Par ailleurs, les artisans sont généralement plus à l’écoute de leurs clients et leur font des propositions adaptées pour réaliser des travaux de qualité. Ils ont une vision globale de l’ouvrage et de leur métier. De plus, pour se perfectionner et se démarquer face à la concurrence, ils se forment régulièrement. L’artisan indépendant est passionné par son travail et est conscient du fait qu’il est en compétition permanente avec les autres professionnels et les entreprises spécialisées. Il est donc plus rigoureux dans son travail. Pour finir, choisir un travailleur indépendant vous permettra d’exprimer tous vos besoins sans retenue.

Comment choisir le meilleur professionnel ?

Par définition, l’artisan indépendant travaille seul. Il n’est pas encadré et n’a donc pas de compte à rendre à une hiérarchie. Cette situation peut rendre la collaboration difficile, surtout si vous tombez sur un professionnel peu rigoureux, qui n’est pas disponible ou qui ne respecte pas les délais. Pour éviter ces risques, vous devez prendre le temps de bien le choisir. Tout d’abord, vous devrez vous renseigner sur l’artisan. Vous devez consigner le plus d’informations possible sur les prestataires pour juger du sérieux et des services qu’ils proposent. Cela est important pour vous garantir des travaux d’une qualité irréprochable. Visiter le site internet du professionnel est nécessaire pour faire votre choix. Cela vous permettra de visualiser ses réalisations et de savoir s’il pourra répondre à vos attentes.

Vérifiez ensuite que l’artisan est déclaré. Le numéro RM (Répertoire des Métiers) doit apparaître sur les documents officiels du professionnel, car c’est ce qui prouve qu’il est inscrit à la Chambre de Métiers. Il doit aussi posséder un numéro SIRET. L’artisan doit vous fournir toutes les attestations d’assurance obligatoires pour les professionnels du bâtiment. Il s’agit entre autres de la Responsabilité Civile Professionnelle et de la garantie décennale. En fonction du corps de métier auquel il appartient, il doit aussi disposer d’assurances spécifiques. Cette condition est très importante, car s’il n’est pas bien assuré, vous risquez de ne pas obtenir une indemnisation si un litige survient pendant vos travaux de construction.

De même, le fait de choisir un professionnel qui maîtrise les services comme le transport et la maintenance est très important. Ainsi, vous assurez une bonne installation et un bon fonctionnement de votre matériel et allongez leur durée de vie pour une éventuelle revente.

Pour finir, demandez plusieurs devis afin de comparer les prix. Prenez le temps de bien détailler tous les services inclus par chaque professionnel pour identifier celui qui vous permettra de faire le plus d’économies, sans sacrifier la qualité des travaux.

Article recommandé