Tout ce que vous devez savoir sur le calcul du prêt immobilier

prêt immobilier

Le prêt immobilier est une option utilisée par de nombreuses personnes pour faire face à un projet immobilier. Cependant, avant de porter le choix sur une offre de crédit, il est important de faire le calcul du prêt immobilier. De quoi s’agit-il réellement ? Lisez ce qui suit pour en savoir plus.

Quelle est la méthode de détermination de la capacité d’emprunt ?

Pour procéder au calcul du prêt immobilier, l’établissement de crédit détermine d’abord votre capacité d’emprunt. Pour ce faire, ce dernier applique un taux d’effort à vos ressources. Ainsi, les revenus locatifs, la pension de retraite et le salaire seront frappés d’un taux. Ce dernier est compris entre 30 % et 35 %.

A lire aussi : Est-ce que les banques prêtent facilement ?

L’établissement bancaire détermine votre capacité d’endettement en appliquant à vos ressources (salaire, pension de retraite, revenus locatifs, etc.) un taux d’effort généralement compris entre 30 % et 35 %.

La capacité totale de vos emprunts ne doit pas excéder le même taux. Lorsque le niveau d’endettement est connu, l’établissement de crédit fait la différence entre ce montant et la somme de vos dettes en cours. Le résultat trouvé est celui équivalent à votre capacité d’emprunt.

A voir aussi : Quel est le meilleur prêt immobilier ?

Cependant, vous devez savoir que la capacité d’endettement prend en compte divers éléments. Le loyer à votre charge ainsi que les charges d’emprunt sont inclus dans cette dernière.

Comment faire le calcul de l’intérêt du prêt immobilier ?

Le prêt immobilier donne naissance à un intérêt. Ce dernier représente le coût de l’emprunt que vous envisagez de faire. Pour ce faire, vous devez penser à l’intérêt dans le calcul du prêt immobilier.

Calculez vous-même l’intérêt du prêt immobilier

La première méthode pour déterminer le coût du prêt immobilier est de le faire vous-même. C’est pratiquement une méthode manuelle qui nécessite le taux d’emprunt, la durée et le montant de l’emprunt. Lorsque vous avez toutes ces informations, vous devez faire une multiplication.

Pour ce faire, vous devez multiplier le montant par le taux annuel et par la durée annuelle. Pour ne pas rater le calcul, vous devez choisir la même périodicité pour le taux et la durée. Il n’est pas possible de multiplier un taux trimestriel par une durée annuelle.

Utilisez les simulateurs de crédit

Avec l’évolution de la technologie, vous n’avez pas besoin de vous tracasser pour connaître le coût du prêt immobilier. À l’aide de votre moteur de recherche Google, vous pouvez trouver un simulateur de crédit.

Pour avoir les intérêts, vous n’avez qu’à entrer tous les paramètres de votre crédit. En validant les informations, vous verrez les mensualités à payer, le montant total des intérêts ainsi que la valeur acquise du prêt immobilier.

Est-il important de comparer les offres de crédits immobiliers ?

prêt immobilier

La comparaison entre les offres de crédit immobilier est importante pour diverses raisons. Cette dernière vous permet de faire le choix de l’offre qui vous avantage le plus. Par exemple, vous pouvez faire une comparaison au niveau du coût de chaque offre.

En vous basant sur cette comparaison, vous pouvez déjà identifier l’offre la plus avantageuse. Par exemple, vous avez l’établissement de crédit qui vous propose un taux de 4 % pour un prêt de 10 000 euros et un autre qui vous propose 3 % pour le même montant. Directement, vous ne pouvez que choisir celui qui vous propose 3 %.

Comment faire la comparaison des offres de crédit ?

Pour faire la comparaison des offres de crédit, vous pouvez faire usage du taux effectif global (TAEG). C’est un taux qui vous permet de connaître directement le coût total du crédit. Ce dernier vous permet directement d’avoir une idée sur le montant total à dépenser. Il prend en compte les frais de dossier, le coût de l’assurance, les intérêts du prêt et la somme empruntée.

Ensuite, vous devez prendre en considération la flexibilité de l’offre. C’est une caractéristique qui vous permet de réaliser des ajustements de vos mensualités à tout moment. Ainsi, vous pouvez baisser ou augmenter le montant des mensualités. Cette option vous permet de mieux gérer l’offre de prêt immobilier en période de récession.

Enfin, vous devez examiner la modalité d’indemnisation en cas de remboursement anticipé. Certains établissements de crédit accordent un avantage pécuniaire aux clients qui effectuent un paiement avant l’échéance prévue. Il serait bénéfique de signer un contrat avec un tel établissement bancaire.

Article recommandé