Comment devenir un syndic bénévole ?

Comment devenir un syndic bénévole

Le syndic bénévole semble être de plus en plus l’option des copropriétaires pour une gestion plus efficace de leurs propriétés. Pour en devenir un, un certain nombre de formalités doivent être remplies par ce dernier. On vous les présente dans cet article.

Être un copropriétaire habitant

Si vous désirez être un syndic bénévole, vous devez d’abord être un copropriétaire. Cette position dans laquelle vous êtes vous permet de connaître la réalité des problèmes de votre copropriété. Cependant, avant de vous lancer dans ce projet, il faut d’abord que le syndic bénévole actuel soit à la fin de son mandat.

A lire également : Vivre à Lanaudière : Quels atouts offre la région ?

Annoncer à ces copropriétaires son intention de devenir syndic bénévole

Pour mettre toutes les chances de votre côté, il est important de faire savoir à votre propriétaire votre intention de devenir syndic bénévole. La relation que vous avez avec votre voisinage, le nombre d’immeubles dont vous disposez dans la zone, votre ancienneté ou votre rigueur sont des facteurs qui peuvent jouer en votre faveur. Vous pouvez le faire avant ou après le dépôt de votre dossier.

devenir un syndic bénévole

A lire aussi : Une estimation en ligne gratuite pour vos biens immobiliers

Envoyer une lettre au syndic actuel pour une assemblée générale

Le dépôt de dossier pour devenir syndic bénévole consiste à envoyer au syndic actuel, une lettre de recommandation avec accusé de réception. Ce dernier est chargé de convoquer une assemblée générale à laquelle les copropriétaires se rendront pour le vote.

La convocation doit être envoyée 21 jours au moins avant la date de la réunion. Vous devez donc déposer la lettre de recommandation à l’avance. Il est recommandé de le faire 2 mois avant la tenue de la réunion afin de permettre aux copropriétaires d’être présents, ou de se faire représenter.

Obtenir le nombre de voix nécessaire

Le jour du vote, conformément à la loi, il vous faudra rassembler la majorité absolue des voix pour devenir le nouveau syndic bénévole. Au cas où cette majorité n’est pas atteinte, vous aurez la possibilité d’être élu à la majorité simple, si le tiers des tantièmes de la copropriété est obtenu.

Article recommandé