Verrière d’entrée : comment la choisir ?

Verrière d’entrée : comment la choisir ?

Il existe différentes façons d’embellir l’entrée de son logement. Vous pouvez opter pour une table d’entrée, une commode, un porte-manteau, etc. Mais une option très originale est de faire poser une verrière d’entrée. Elle apporte à coup sûr une touche particulière à l’intérieur de la maison. Quel que soit votre style, une verrière peut être adaptée afin de s’intégrer parfaitement au reste de l’ambiance de la maison. Vous vous interrogez probablement sur comment choisir une verrière d’entrée ? Nous vous proposons dans cet article quelques éléments pour choisir une verrière d’entrée.   

Faites venir un professionnel

Les verrières sont généralement constituées d’une base et de plaques en verres ou en plastique rigide. Certaines peuvent également être transparentes sur toute leur longueur. La verrière entrée est un dispositif qui permet de délimiter l’espace de votre entrée sans pour autant créer une pièce à vivre. Elle peut aussi permettre d’ouvrir l’entrée afin d’y apporter plus de lumière. Pour identifier les aménagements à faire pour installer ce type de verrière, la participation d’un professionnel est indispensable. Si vous en êtes un vous pouvez évidemment vous occuper de tout. Le technicien évaluera par exemple si le mur devant accueillir la verrière est porteur ou pas. Il pourra ainsi vous orienter vers un dispositif adapté.

A voir aussi : Comment gérer les appels d'offres dans le BTP ?

Faites-vous plaisir

Vous avez des exigences esthétiques et d’isolation. Votre verrière devra y répondre. Les modèles actuels sont très performants. Vous pouvez opter pour du standard ou pour du sur-mesure. En fonction du charme à donner à l’entrée, vous avez le choix entre des montants en bois ou en métal. Pour la couleur, la diversité y est. La hauteur de la verrière et l’espacement des montants dépendent de vos goûts. La partie transparente est proposée en travées horizontales ou verticales. La verrière peut aussi être préférée à traverses. Le vitrage peut être simple ou renforcé pour une meilleure isolation. 

Optez pour la bonne matière

Le choix de la matière pour votre verrière d’entrée est crucial. Il impacte l’esthétique, la solidité et l’isolation de votre installation. C’est pourquoi il faut bien peser les avantages et les inconvénients des différentes matières disponibles sur le marché.

A lire en complément : 5 astuces pour améliorer votre capacité d'emprunt

Cette matière noble apporte une touche chaleureuse à votre entrée. Elle s’intègre parfaitement dans un environnement naturel ou rustique et peut être peinte ou vernie selon vos goûts. Le bois offre aussi une bonne isolation thermique et acoustique si vous optez pour un double vitrage.

Le bois nécessite un entretien régulier pour éviter qu’il ne se dégrade avec le temps (humidité, insectes…). Cette matière est généralement plus coûteuse que les autres matériaux proposés.

L’aluminium est très résistant aux intempéries et ne nécessite pas d’entretien particulier. Il peut être laqué dans toutes les couleurs possibles, ce qui en fait une option très intéressante en termes de personnalisation de sa verrière d’entrée.

L’avantage principal reste son excellente performance en termes d’isolation phonique du bruit extérieur grâce à ses propriétés isolantes spécifiques.

Très prisé par les architectes contemporains, l’acier permettra à votre verrière de donner un cachet moderne ou industriel unique. Elle dispose cependant de moins bonnes performances énergétiques comparées à celles de l’aluminium ou du bois dans la mesure où elle est peu isolante. Toutefois, si vous recherchez une entrée design et contemporaine, l’acier sera votre allié.

Pensez à l’isolation thermique et phonique

Lors du choix de votre verrière d’entrée, il faut prendre en compte sa performance isolante. En effet, une installation mal isolée peut entraîner des perturbations dans le confort thermique de la maison ainsi que des nuisances sonores.

L’isolation thermique doit être évaluée selon sa capacité à retenir la chaleur dans la maison pendant les mois d’hiver et à maintenir une température fraîche pendant les mois d’été. Pour cela, privilégiez des verrières dotées d’un double vitrage ou même d’un triple vitrage pour renforcer l’étanchéité.

En ce qui concerne l’isolation phonique, il s’agit de réduire au maximum les bruits extérieurs tels que ceux provenant de la rue ou des voisins afin d’améliorer le confort acoustique dans votre habitation. Les doubles vitrages permettent aussi une bonne isolation contre ces nuisances sonores pour une entrée plus calme et paisible.

Si vous habitez dans un environnement particulièrement bruyant (proximité d’une route passante par exemple), il est préférable de choisir un type de verre spécifique pour maximiser l’efficacité acoustique tel qu’un ‘vitrage phonique‘.

Si vous optez pour une structure en bois ou en acier moins performante en termes d’isolation par rapport aux modèles en aluminium, pensez alors à ajouter un joint silicone spécial entre chaque lame afin d’éviter toute infiltration.

Avant tout achat, prenez bien soin de vérifier les propriétés techniques du vitrage utilisé afin d’avoir une installation optimale qui répondra à vos besoins.

Article recommandé