“Retour au vert” : et si vous choisissiez l’Anjou ?

anjou

Comme de nombreux Français vous avez peut-être vécu l’expérience difficile du confinement dans un petit appartement, voire un studio, sans terrasse, sans balcon, sans espace extérieur. Enfermement, proximité, fermeture des parcs et impossibilité de prendre l’air en tout liberté, ces 3 mois de confinement a créé chez certaines personnes un désir profond de quitter les villes pour se mettre au vert et profiter de la nature et du grand air. Et de fait, le développement du télétravail a prouvé qu’il était désormais possible de continuer son activité quasi normalement sans nécessairement se rendre chaque jour au bureau. Et s’il était temps de quitter Paris, Lyon, Nantes, Bordeaux… pour la campagne. Et si pour cela vous choisissiez l’Anjou pour y faire bâtir votre maison ?

L’Anjou, clé du Grand Ouest

Certes il est de nombreuses régions en France qui pourraient retenir votre attention et vous séduire pour votre projet d’ « exode urbain ». Mais l’Anjou à de sérieux atouts, tant en termes de localisation qu’en termes de cadre de vie. Et de fait, a seulement 1h30 de Paris ou 30mn de Nantes en TGV, 2h30 pour Paris via l’autoroute, Angers bénéficie d’une situation géographique idéale pour rejoindre facilement la capitale et y poursuivre votre activité quelques jours par semaine si vous y travailler encore.

A lire en complément : Surprise, Paris n’est plus la ville la plus chère au monde

Plus encore, l’Anjou est baigné par la Loire qui lui confère sa célèbre douceur dixit Joachim du Bellay, permet aux vignes de faire croître quelques cépages d’exception. Et la côte atlantique était accessible en 1h30, les vacances ou week-ends sont aisément faisables en bord de mer.

Un territoire angevin dynamique

Bien que la ville d’Angers, préfecture du Maine-et-Loire et régulièrement 1ère ville de France où il fait bon vivre, réunisse le plus grand nombre de commerces, de services et d’activités, le territoire angevin est marqué par le dynamisme de bon nombre de communes, dans la périphérie angevine, mais aussi sur les bords de Loire. Ainsi, Angers n’est pas le seul pôle d’attraction et d’autres villes bénéficient d’une réelle attractivité culturelle, touristique ou économique. C’est le cas par exemple de Chalonnes-sur-Loire, les Ponts-de-Cé, Juigné sur Loire ou encore Bouchemaine, toutes trois baignées par les grands fleuves et rivières d’Anjou offre un cadre de vie d’exception. Tout autour d’Angers, les communes de Beaucouzé, Trélazé ou encore Saint Sylvain d’Anjou, à proximité immédiate d’Angers, offrent le confort des villes périurbaines et l’accès direct au centre-ville angevin.

A lire aussi : Comment se loger à Tours ?

Quid de l’immobilier à Angers ?

Vous souhaitez acheter ou faire construire votre maison en Anjou ? Le critère économique sera évidemment crucial pour votre projet. Mais rassurez-vous, si Angers bénéficie d’une réelle attractivité, l’impact sur le prix de l’immobilier laisse encore de la marge par rapport à des villes comme Nantes à seulement 45mn de là.

Ainsi, le prix moyen d’une maison à Angers est 2300€ le m², 1940€ à Trélazé, 2170€ à Avrillé, 2040€ aux Ponts-de-Cé, 1680€ à Chalonnes ou encore 2340€ à Bouchemaine. On est donc très loin des 3840€ du m² à Nantes, des 2890€ de Saint-Herblain ou 3020€ de Saint Sébastien sur Loire. Angers et les communes restent donc nettement accessibles en comparaison à la région nantaise pour s’y mettre au vert et y acheter ou faire construire sa maison.

Accessibilité, beauté de la nature, dynamisme, prix attractifs… Qu’attendez-vous pour venir vous mettre au vert en Anjou ?

Article recommandé

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!