Les choses à faire pour économiser de l’énergie

Envie de faire des économies d’énergies chez vous ? peut être pour des raisons écologiques ou pour minimiser vos dépenses mensuelles. Voici quelques astuces et quelques changements à faire dans votre maison.

Nettoyer votre appareil de chauffe

A découvrir également : Quels sont les avantages du panneau MDF ?

Si vous avez l’impression de dépenser énormément pour bien vous chauffer, c’est peut-être parce que vous avez un appareil de chauffe qui est mal entretenu. Savez-vous qu’il faut au moins 1 nettoyage en profondeur par an.

Le but étant de venir à bout des poussières et des petits résidus qui obstruent votre équipement et qui lui font perdre sa performance.

A lire en complément : Comment bien choisir son système de surveillance ?

Pour vous aider, les chauffagistes vous proposent entre autres une intervention ponctuelle chez vous, et ce, en plus des services de réparation d’urgence afin de vous assurer un maximum de confort.

Ils peuvent s’adapter à n’importe quel type de chauffage. Mais bien sûr, le devis de la prestation variera au cas par cas.

Cette intervention ponctuelle permettra aussi de voir les éventuelles sources de panne ou les futurs problèmes que pourrait rencontrer votre appareil.

Mais dans tous les cas, ce nettoyage en profondeur ne devrait pas vous empêcher de nettoyer petit à petit l’extérieur de votre appareil de chauffe.

Cela pourrait impacter la durée de vie de votre équipement. Sans compter que cela peut aider à la bonne tenue de votre intérieur. Cela peut avoir son incidence sur la beauté et l’esthétisme de votre espace de vie.

Remplacer votre appareil de chauffe

Par ailleurs, malgré un entretien minutieux, au bout de 15 à 20 ans, il faudra remplacer votre système de chauffe.

Le but étant de continuer d’être à l’aise dans toutes les pièces de la maison, tout en minimisant les déperditions et les dépenses énergétiques.

Les normes écologiques ont récemment changé quant à l’aménagement intérieur des maisons. Désormais, vous devez miser sur des appareils plus verts et plus respectueux de l’environnement.

Tel est le cas par exemple du PAC, des poêles, etc. Tout dépend aussi de l’importance de la superficie à couvrir. Demandez de préférence un diagnostic d’un chauffagiste certifié RGE pour vous aider à faire le bon choix en la matière.

À savoir que le remplacement de votre système de chauffe, pour un équipement plus écologique, peut être éligible aux aides et financements en tout genre. Les assurances habitation sont également nombreuses à proposer un remboursement pour ce genre de travaux.

Revoir l’isolation de votre maison

Les déperditions dans votre maison peuvent également être à l’origine de vos factures d’énergie exorbitantes.

Aussi, on vous conseille de faire une isolation écologique et de travailler sur les ponts thermiques de votre habitation.

Pour rappel, il existe plusieurs ponts thermiques à prendre en compte dans votre maison, et ce, notamment si vous avez une ancienne construction.

Les déperditions peuvent être de 30% dans les combles et la toiture, de 15% pour les murs, 15% pour les fenêtres et les ouvertures de la maison, et 10% pour le sol.

À savoir également qu’une mauvaise isolation peut vous inciter à pousser dans les extrêmes la température de votre appareil de chauffage.

Mais rien n’y fera. Si votre maison n’est pas très bien isolée, l’humidité et le froid s’installeront toujours en plus de payer plus en chauffage.

Pour une isolation écologique, vous avez le choix entre des isolants classiques comme les panneaux de laines de roche ou laine de verre ou encore les isolants en mousse polyuréthane, voire les systèmes d’isolation par l’extérieur.

Telles sont les alternatives pour les murs et les toitures ainsi que les sols de la maison. Pour ce qui est des ouvertures, il y a des normes à respecter. Désormais, on penche pour les doubles ou triples vitrages avec une isolation à la fois thermique et phonique.

Le Pacte Energie Solidaire vous propose notamment d’isoler votre maison pour seulement 1 euro symbolique.

Cela touche aussi bien les combles que l’intégralité de l’habitation. Mais pour en profiter, vous devez faire appel à des entreprises certifiées.

Vous pouvez être éligible à ce dernier que vous soyez locataire ou propriétaire, pour peu qu’il s’agisse d’une résidence principale.

Revoir votre manière de vous chauffer

Pour faire des économies d’énergies et par conséquent aussi des économies financières, vous devez aussi revoir votre manière de vous chauffer. Par exemple, il est inutile de chauffer une pièce dans laquelle vous n’êtes pas.

Par ailleurs, il est déconseillé de pousser votre appareil de chauffe au-delà de 19°C dans toute la maison et de 16°C dans les salles de bains.

Plus vous en demandez à votre système de chauffage, plus il consommera de l’énergie. Et de toute manière, si vous l’entretenez comme il se doit, vous n’aurez pas à en augmenter la puissance pour bien vous chauffer chez vous.

Article recommandé