Quel est le bon moment pour investir dans des propriétés locatives ?

Pour bénéficier des avantages d’un investissement immobilier locatif, il faut le faire au moment adéquat. En effet, certains facteurs peuvent impacter le marché immobilier et rendre les investissements peu fructueux. Il convient donc de bien analyser le marché afin de savoir si la période est propice à un tel placement. Est-ce actuellement le bon moment d’investir ? Voici l’essentiel à savoir avant de faire un investissement locatif.

Le marché actuel des biens immobiliers locatifs

On note actuellement une baisse notable au niveau de l’offre locative. Alors que la demande a augmenté de 20 %, l’offre a baissé de 29 %. Cette baisse est remarquée depuis l’année 2021 et continue de progresser. Cette rareté de biens immobiliers locatifs se ressent surtout en ce qui concerne les appartements de 2 à 3 pièces. Leur nombre est réduit d’un tiers depuis quelques années.

A lire en complément : Investir dans un bar : bonne ou mauvaise idée ?

Selon les analyses, cette situation serait due à plusieurs facteurs. De plus en plus de locataires restent en place parce qu’ils ne disposent pas de moyens suffisants pour acquérir une propriété. Par ailleurs, il y a également beaucoup de propriétaires qui ne désirent plus louer leurs biens. Enfin, les investisseurs sont confrontés aux critères d’accès au crédit. Les règles d’encadrement des loyers et le calendrier de rénovation énergétique constituent aussi des défis auxquels les investisseurs doivent faire face.

En dépit de tout ce qui précède, il faut cependant noter, comme l’explique le site investissement-locatif.com, que le marché immobilier offre aussi de nombreuses opportunités.

A découvrir également : Acheter une maison : les pièges à éviter

bien immobilier à louer

Les avantages d’investir dans un bien locatif

L’investissement locatif est un placement qui est à la portée de tout le monde. En outre, il est durable. Vous pouvez bénéficier aussi de divers avantages fiscaux. Ces privilèges varient en fonction du type de bien dans lequel vous investissez : immobilier ancien, résidence, etc. Plusieurs dispositifs de défiscalisation ont été mis en place par l’État pour faciliter les investissements immobiliers locatifs.

Il est aussi possible d’acquérir un bien immobilier locatif à crédit. Autrement dit, vous n’aurez pas à apporter un quelconque apport financier. Certains établissements bancaires acceptent parfois de prêter jusqu’à 110 % du montant de l’achat, frais de notaire compris. De plus, l’investissement locatif est le plus souvent remboursé en partie par les loyers perçus chez les locataires. Lorsque vous choisissez un bon emplacement, le rendement est significatif.

Un autre avantage de l’immobilier locatif est la possibilité de servir plus tard à votre famille ou à vous-même. En effet, les dispositifs de défiscalisation tels que la loi Pinel vous permettent de loger un tiers dans la propriété lorsque le délai de location est épuisé. Vous pouvez ensuite transmettre ce patrimoine à votre descendance.

Comment lancer votre propre investissement immobilier ?

Pour faire votre propre investissement immobilier, vous devez passer par quelques étapes. La première consiste à définir vos objectifs. En d’autres termes, il vous faut déterminer le type de bien dans lequel vous souhaitez investir, le lieu de l’investissement et le résultat que vous désirez atteindre en acquérant ce bien : construire un patrimoine, bénéficier des avantages de la défiscalisation ou bénéficier d’un revenu régulier.

Suite à cette étape, vous devez évaluer votre capacité financière et les moyens de financement qui s’offrent à vous. Cette évaluation vous permet de savoir le montant que vous êtes en mesure de consacrer à votre projet. Une fois cette analyse effectuée, vous pouvez commencer la recherche du bien.

Pour choisir le bien idéal, vous devez tenir compte de son potentiel de location, c’est-à-dire du profil de locataires attiré par ce bien, du montant des loyers dans la région, des risques de vacance locative et des frais d’entretien. Dès que vous trouvez le bien qui correspond à votre budget et qui peut être rentable, vous pouvez ensuite procéder à son financement.

Article recommandé

Qu’est-ce qu’une maison individuelle ?

Il vous arrive souvent d’entendre parler des maisons individuelles et des constructions collectives. Rien qu’à comprendre le sens des qualificatifs « individuelle » et « collective », on peut ...