Comment préparer votre dossier de location

white concrete house on green grass field during daytime

Le dossier représente l’élément principal qui prouve la capacité d’une personne à louer un logement. À cet effet, il convient d’adopter la bonne posture. Découvrez dans cet article, les dispositions à adopter pour une bonne préparation de votre dossier de location et les documents qui y sont présents.

La préparation du dossier de location proprement dite

Il n’est plus un secret pour personne qu’un dossier bien préparé peut vous permettre de mettre toutes les chances de votre côté. Vous vous retrouverez ainsi dans une meilleure posture pour décrocher le contrat tant souhaité. C’est la raison pour laquelle vous ne devez nullement laisser aucune place à l’improvisation.

A lire aussi : Pourquoi faire un DPE pour louer son bien immobilier ?

Pour donc bien préparer votre dossier de location, vous devez dans un premier temps apprêter les pièces obligatoires intervenant dans les démarches. Ensuite, il vous faut également constituer les documents facultatifs. Il est opportun de rappeler que ces derniers disposent de la capacité de marquer une grande différence. Cependant, assurez-vous de ne pas inscrire dans le dossier de location des informations personnelles sensibles. N’hésitez pas aussi à associer un garant à votre projet.

Les documents intervenant dans le dossier de location

Comme mentionné un peu plus haut, les documents présents dans le dossier de location se distinguent en deux types. Nous pouvons notamment y retrouver les pièces obligatoires et celles qui sont facultatives.

A voir aussi : Location saisonnière avec Airbnb, intéressant ou pas ?

Les documents obligatoires

Au nom des documents obligatoires intervenant dans la location d’un logement, nous pouvons dans un premier temps noter la photocopie de la carte d’identité ou du passeport. Par la suite, nous pouvons identifier les trois derniers bulletins de salaire si vous êtes employé dans une enseigne. Si ce n’était toutefois pas le cas, vous pouvez fournir vos deux derniers bilans si vous étiez un travailleur indépendant. Il faudra également fournir un justificatif de domicile. Il peut s’agir entre autres d’une quittance EDF, d’un avis de taxe d’habitation… Par ailleurs, votre garant devra fournir les mêmes pièces.

Les documents facultatifs

En ce qui concerne les documents facultatifs, nous pouvons retrouver à titre d’illustration le dernier avis d’imposition, l’attestation d’employeur, le RIB, la carte de séjour et des quittances de loyer de la précédente location. Vous pouvez aussi ajouter la carte d’étudiant et la photocopie de la taxe foncière. Tout comme au niveau des documents obligatoires, le garant peut aussi fournir les pièces présentes.

Quelques astuces à appliquer pour que le dossier de location sorte du lot

Afin que votre dossier de location puisse sortir du lot, vous pouvez appliquer quelques astuces. Tout d’abord, il convient de dégager une bonne impression. Pour ce faire, vous devez veiller à ce que la présentation de votre dossier soit originale et bien soignée. Cependant, il ne faut pas que votre dossier de location révèle une marque d’excentricité.

Dans la même trajectoire, vous devez vous arranger de telle manière que votre dossier de location soit clair, concis, et ce, avec une orthographe irréprochable. Aussi, vous devez bien choisir votre garant. De préférence, penchez-vous en faveur d’une personne en qui vous avez confiance. Par exemple, un membre de la famille, votre femme ou un ami de longue date sera largement à la hauteur de vos ambitions. Ce point devient encore plus essentiel au vu de la grande importance du garant dans la réussite de votre projet de location.

Article recommandé