Comment trouver un logement quand on est au chômage ?

Être au chômage n’est pas la situation la plus évidente lors de la location d’appartements. En fait, c’est un contexte qui peut effrayer les donateurs potentiels , puisque votre revenu échouera si vous ne trouvez pas d’activité professionnelle. Mais être au chômage ne signifie pas nécessairement être un mauvais payeur.

Mais comment persuader un propriétaire de nous embaucher sa propriété si vous êtes en situation de chômage ? Diverses solutions sont à votre disposition, que nous allons maintenant lire.

Lire également : 4 conseils de choix pour bien préparer son déménagement

Location d’un appartement au chômage : le dépôt bancaire

L’ utilisation d’un dépôt bancaire peut être une bonne solution si vous avez des économies , mais une situation précaire (faible revenu, chômage, Travailleurs temporaires, etc.).

Dans ce cas, la banque vous déposera et suspendra une partie de votre argent sur un compte pour l’utiliser en cas de loyer (s) impayé (s). Lorsque la location prendra fin, vous récupérerez bien sûr la pleine propriété de votre argent et vous pourrez en disposer à nouveau à volonté.

Lire également : Quelle est la longueur d'un train routier ?

Cependant, cette option est destinée aux personnes ayant des économies relativement importantes. En fait, la banque peut vous bloquer d’un à trois ans de location , ce qui pour une personne précaire est encore une somme considérable.

Location et chômage : utiliser un ou plusieurs garants pour louer

Avoir un ou même plusieurs garants peut s’avérer être une sécurité suffisante un propriétaire cool avec l’idée de donner sa propriété à un Les chômeurs à louer, ou à quelqu’un qui est à la recherche d’une location d’appartement avec RSA, par exemple, accepté. Si le revenu est assez élevé et stable, le propriétaire peut être satisfait, comme c’est souvent le cas pour les étudiants.

Cependant, soyez prudent si vous doutez de pouvoir payer votre loyer à temps et à temps à long terme. Vos garants sont en fait chargés avec le propriétaire de couvrir vos paiements impayés, et vous êtes donc exposé à une situation très délicate si c’était le cas.

Comment puis-je demander une location HLM ?

Si vous êtes dans une situation professionnelle précaire, vous avez habituellement le revenu qui y est associé. La bonne nouvelle est que vous êtes donc pour un habitat à Modéré Rent . Pour commencer par les étapes (qui peuvent être assez longues), vous pouvez jeter un oeil à communiquer avec la CCAS de votre municipalité ou le Département de l’information sur le logement (ADIL).

Location immobilière et chômage : La carte de l’honnêteté

Si vous êtes au chômage et imaginez un propriétaire, alors il ne vaut pas la peine de retourner le pot. Après tout, le propriétaire connaîtra votre situation professionnelle lorsqu’il s’agit de fournir des feuilles de paie et de créer vos baux .

Aussi, soyez directement honnête avec le propriétaire et définissez le contexte dès le début. Lorsqu’il s’agit d’une entreprise entre particuliers, le sentiment de choisir le propriétaire peut suffire . Il est en effet plus difficile si vous parlez à des agences immobilières sur le voyage client, où les émotions ont rarement une place. Les agences ont principalement besoin de garanties (en particulier pour l’assurance locative impayée) et s’écartent rarement des critères imposés dès le départ.

Quelle aide au logement pour les chômeurs ?

Depuis mai 2019, la garantie Loca Pass, qui est souvent utilisée par les chômeurs à la recherche d’un logement, n’est plus disponible. Au lieu de cela, Action Lodgement offre l’accès à la garantie Visale. Cette mesure, qui est gratuite tant pour le locataire que pour le propriétaire, est considérée comme un dépôt auprès du propriétaire et exempte le locataire d’un dépôt supplémentaire.

La garantie Visale

garantie visale couvre jusqu’à 36 mois de loyer impayé La (1500€ pour Paris et 1300€ pour le reste de la France). Il peut également couvrir les dommages potentiels causés par le locataire dans l’appartement (équivalent à un loyer pouvant aller jusqu’à deux mois de loyer). Les frais prévus par la garantie de visa seront remboursés par le locataire selon un calendrier déterminé en fonction de ses revenus.

FSL : Fonds de solidarité pour le logement

Le Fonds de solidarité pour le logement ou FSL peut également aider à obtenir un logement pour les personnes en situation précaire. Cette aide vise à fournir un soutien financier pour l’entrée dans l’appartement et à y maintenir le locataire même en cas de difficultés.

Dans un premier temps, il peut couvrir les frais d’agence, les dépôts, les meubles en premier lieu et les frais de déménagement. Deuxièmement, pour compenser les difficultés du locataire, s’il en rencontre, il prend en charge le coût du loyer impayé, des factures impayées, des frais d’huissier et d’autres dettes. Attention, chaque FSL a son propre Par conséquent, les règles et les conditions d’affectation et de maintenance peuvent varier d’un ministère à l’autre.

Trouvez une location si vous êtes au chômage : Conclusion

De là, on peut conclure qu’il n’est pas facile de trouver un loyer alors qu’il est au chômage, mais pas impossible. Pour cela, il peut être nécessaire de vous armer de patience et de ténacité, car les refus peuvent être nombreux. Mais avec une bonne préparation de votre dossier et une pleine connaissance de l’aide à laquelle vous avez droit, il ne fait aucun doute que vous signerez votre bail dans un court laps de temps. fois ! Découvrez nos solutions pour la location d’un appartement avec AnSCDi.

Article recommandé